Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Créations sur toutes ses formes. Découvertes ici et ailleurs et bien plus de choses encore...

Un champs de coquelicots dans le Tarn.

Nell
Un champs de coquelicots dans le Tarn.

Bonjour à toutes et à tous.

J'espère que vous avez passé un très agréable dimanche et que vous avez été gâtées, chères mamans?

Vous avez été nombreux à aimer ce champs de coquelicots que j'avais aperçu et dont j'avais pris quelques photos. Je vous les avais mises avec mon article de vendredi dernier. Malheureusement, celui-ci était beaucoup trop éloigné et mes fleurs étaient bien misérables, car pas assez visibles.

J'ai eu le plaisir, ce dimanche, de voir un magnifique champs de coquelicots. En plus il ne se trouve pas très loin de ma petite ville. C'est mon amie Carmen qui en a fait la découverte. Alors, vous pensez bien que nous avons filées, comme des folles, vers cet endroit.

Oh! si vous m'aviez vue... Pire qu'une gamine à laquelle on aurait donné un joujou.

Je vais, un peu, vous parler de cette messicole ( qui veut dire plante associée aux moissons).

On savons tous qu'elle pousse en compagnie de blé ou autres céréales avec d'autres messicoles comme le bleuet ou la nielle des blés.

Ses petites graines sont très nombreuses car on en compte de  50 000 à 60 000 graines par coquelicot. Elles se mélangent aux grains de blé lors de la récolte et sont, de cette manière, ressemées l'année suivante. Sauf que cette demoiselle, considérée comme mauvaise herbe, diminue le rendement de la récolte et est très toxique car elle pollue les farines.

Donc on ne ressème plus, comme autrefois, la récolte passée. Voilà le pourquoi, entre autre, de sa disparition. L'agriculteur emploie, en plus, de plus en plus d'herbicides et cela réduit la présence de ces "mauvaises herbes" qui envahissent leurs champs.

Je vais vous poster mes photos et vous reparle de ces charmeuses qui m'ont éblouies ce dimanche. Quel merveilleux cadeau de fêtes des mères!!!

Un champs de coquelicots dans le Tarn.
Un champs de coquelicots dans le Tarn.
Un champs de coquelicots dans le Tarn.
Un champs de coquelicots dans le Tarn.

Alors? Eblouissant, non?

Ces fleurs sauvages sont aujourd'hui en grand danger. Pourtant elles ont un grand intérêt pour les papillons et nos oiseaux de plaine qui se nourrissent de ses graines. Le coquelicot produit du pollen mais pas de nectar. Par contre ces fleurs, dites "sauvages", permettent de nourrir les colonies d'abeilles en grande période de disette. Sans grande exigence elle n'attend que la manifestation d'un terrain remué, labouré, pour refleurir de plus belle. Voilà pourquoi on la trouve, de temps à autre aussi, sur le bord des routes, dans une décharge ou aux abords d'un chantier.

On favorise de plus en plus les jachères fleuries pour l'immense intérêt que cela procure pour la pérennité de nos paysages. Et puis, c'est si beaux de voir toutes ces fleurs sauvages en plein champs.

Allez! rien que pour le plaisir, je vous en place d'autres.

Un champs de coquelicots dans le Tarn.
Un champs de coquelicots dans le Tarn.
Un champs de coquelicots dans le Tarn.
Un champs de coquelicots dans le Tarn.
Un champs de coquelicots dans le Tarn.

J'espère que vous avez pris autant de plaisir que nous.

Passez une très agréable journée.

Je vous embrasse... Prenez bien soin de vous

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
R
Tout simplement magnifique. Hélas le coquelicot à l'état naturel ne résiste pas à notre climat québécois
Répondre
N
Oui, surtout avec l'hiver que vous avez passé. J'espère que tout va bien aujourd'hui? Belle journée
P
Bonjour
Je suis à la recherche de champs de coquelicots et je suis tombé sur vos jolies photos qui certes dates de l'année dernière mais j'aurai voulu savoir où se trouvait ces champs svp?
Je suis dans les alentours de toulouse :)
Merci.
Peggy
Répondre
N
Bonsoir,
Il se trouvait à la sortie de Graulhet. Cette petite ville se trouve à mi- chemin entre Castres et Albi. Merci de votre passage. Excellent week-end
F
Tout simplement magnifique ,on en prend plein les yeux.
Répondre
P
Merci beaucoup pour votre réponse
Hier on était dans le coin on était pas loin dommage!
Ça fera une prochaine sortie.
Bon dimanche!
Peggy
K
Merci pour tes visites et commentaires.
Merci pour tes clichés de champ de coquelicots éblouissants...
Bisous et bonne fin de semaine

Béa kimcat
Répondre
N
Un grand merci pour tous tes nombreux passages, ma chère Béa. Très agréable week-end et gros bisous
P
Juste incroyable cette explosion de couleur festive.
Répondre
N
Un grand merci pour ton passage ici. Belle journée à toi.
E
Je suis passée et repassée tout à l'heure près d'un champ de coquelicots. J'y suis passé aussi jeudi après midi, vu que cela fait 2 fois que je vais vers l'étang de Thau (34 Hérault), à une demi heure en voiture de chez moi. Mais je n'ai pas pu m'arrêter pour le prendre en photo. C'est magnifique. Merci beaucoup Nell.
Répondre
P
Pure merveille que tes photos. De toute beauté. Je t'imagine bien, j'aurais été pareille, et je l'ai été un peu aussi dans "mon" champ. :)
Répondre
L
J'adore les coquelicots ... Il y en a de moins en moins chez nous. Merci pour le partage !

Gros bisous et belle nuit.

LAVANDINE
Répondre
O
C'est vrai que c'est beau, je n'en ai jamais vu autant en même temps.
Répondre
C
une vraie merveille ton champ rouge flamboyant
et merci de toutes ces infos c'est très interessant
tes photos sont magnifiques et formidablement réussies
et tu sais cette année le champs juste à cote de notre pelouse est plein de coquelicots !!!!
c'est la première fois que ça fait ça...
mais il faut dire que ça a pas poussé ce qui avait été semé, le sec plus le gel et ils ont resemé mais voila c'est très moche...sauf qu'il y a plein de coquelicots
par contre je ne suis pas du tout satisfaite de mes quelques photos, ça rend rien du tout
bon j'essayerai d'en refaire et je vous publierai ça bien sur
je suis pas bien présente et rate des billets car la blogo si on s'éloigne un peu de l'ordi c'est impitoyable...LOL...mais même en décalé je passe chez mes aminautes qui m sont chères pour au moins un ou deux billets par semaine alors je te demande de m'excuser mais je viens quand même avec grand plaisir car ton blog es tformidable je sais que c'est le reflet d'une très belle personne
gros bisous
patricia
Répondre
N
Patricia, je ne sais si tu auras ma réponse, mais tu viens quand tu veux, ici, ce n'est pas une obligation et je ne t'en voudrai pas du tout. Oui, je sais, c'est pas comme certaines...Mais il faut faire avec. Je t'embrasse, ma belle. Très agréable soirée