Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Créations sur toutes ses formes. Découvertes ici et ailleurs et bien plus de choses encore...

Le soleil couchant: poème.

Nell
Le soleil couchant: poème.

Bonjour à toutes et à tous.

 J'ai envie de vous faire plaisir aujourd'hui car je sais que vous aimez mes poèmes. En principe, j'essaie de vous en mettre un tous les quinze jours. Je sais très bien aussi que ces écrits répondent à un public particulier: on aime ou on aime pas la poésie.

En ce qui me concerne elle m'a énormément apportée, bien que je traverse une passe, en ce moment, où je n'écris pas: l'inspiration ne se commande pas. Elle est, pour moi, une respiration.

 Christian, du blog"Montmartre secret" dont je vous met le lien juste après mon poème, les adore. C'est lui qui m'en demande régulièrement. Allez le voir car il possède un blog sublime. Vous saurez tout sur les rues, les quartiers de Paris ainsi que sur ses artistes, présents ou disparus et bien autres choses encore. C'est une véritable encyclopédie à lui tout seul. Je le suis et il me suit depuis mes début dans la blogosphère.

Le soleil couchant.

L’air parfumé me grise, ô toi douce campagne,

Quand l’éclat du soleil se couche sur tes champs.

Les cris se font plus sourds, seuls parfois quelques chants

Résonnent au lointain, clair pays de cocagne.

L’horizon va se teindre et déjà sur les branches

Je vois poindre le feu de son lit rouge sang.

Les ombres vont grandir en nimbant les pervenches

De festons dentelés, d’un mauve opalescent.

Voilà que maintenant la brise se réveille,

Elle court sur l’étang, fait tinter les roseaux,

Elle étend sa douceur sur l’été qui sommeille

En buvant sans un bruit l’haleine de ses eaux.

J’écoute les rumeurs qui montent de la terre,

Ce sont les premiers pas qui s’ouvrent sur la nuit,

Ils invitent mon cœur à désormais se taire

Jusqu’au bout de l’aurore où l’étoile s’enfuit.

Je vous quitte pour aujourd'hui non sans vous souhaiter de passer une excellente journée.

 Je vous embrasse, remercie votre fidélité et vous donne rendez-vous très vite pour une balade.

Prenez bien soin de vous et n'attendez pas pour être heureux.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
J
Très jolie poème!
Répondre
D
J'aime ton poème si bien imagé, bravo.
bonne soirée, bises
Répondre
L
Un très beau poème imagé d'un joli coucher de soleil.
Quoi de plus beau pour finir une soirée où la fraîcheur et le vent persistent.
Gros bisous
Répondre
C
C'est beau Nell, comme tous tes poèmes ! Gros bisous et belle journée!
Répondre
N
Merci ma douce Maria Carméla. Gros bisous et prends bien soin de toi
N
Merci d'être venue de si loin, ma chère Cléo. J'espère que tout va bien pour toi? Mille bises
M
Si le coeur doit se taire , l'imagination vagabonde, avec les rimes de Nell et son savoir-faire, il y a de quoi émouvoir tout la Terre !!
Merci Nell, pour toutes ses émotions que tu nous offres avec ton pinceau magique, BRAVO
C
Un très beau poème sur le soleil couchant que je prend plaisir à lire et à photographier bien souvent.
Répondre
F
Très joli poème ,j'aime ,les levers et couchers de soleil,et tes mots décrivent bien l'ambiance que l'on ressent ...bonne journée.
Répondre
T
Qu'il est beau tom poème Nell, tellement imagé, on voit, on entend, on sent !
Répondre
K
Ton poème est superbe et magnifiquement illustré...
Répondre
N
Un grand merci pour tes passages, ma chère Béa. Très agréable soirée et gros bisous
R
Eh ben moi, je les aime tes poèmes Nell!!!! Ils sont toujours très beaux et si bien écrits!! Là, j'ai un peu la chair de poule (à cause de la brise) et je sens parfaitement toutes les odeurs humides de ce paysage flamboyant... :)
Répondre
O
Joli poème :) Et je vais faire une visite à ton ami.
Répondre