Regarde...

Publié le par Nell

Regarde
Regarde

Bonjour à toutes et à tous.

D'abord un grand merci pour tous vos touchants commentaires qui me font un bien fou. Oui, je sais, je me répète, ça doit-être la vieillesse qui m'attaque et je la repousse de mes petites mains, vous savez, tous les jours un peu plus. Non... je rigole.

Je vois que vous commencez à apprécier mes écrits, donc je suis en train d'écumer la région. Je suis à la recherche de quelques pépites, que je pourrais encore vous montrer, cachées ou non, dans quelques coins sauvages de notre belle campagne.

Après le château de Lézignac, et La Galinette, mes pas m'ont conduits vers lui. Lui, que je voyais de ma voiture, souvent, tout en conduisant. Pourquoi n'avais-je pas mis un pied à terre plus tôt?

"Regarde, semblait-il me dire, chaque fois que mon regard se portait vers lui. Ne me trouves -tu pas beau? Bien sûr, je n'ai rien de celui qui se trouve à quelques centaines de mètres d'ici. Lui, il a été remanié, par des compagnons en plus, moi je n'ai que mon charme tranquille et désuet. Je sais très bien que je pourrais te plaire".

Le ciel est lourd, chargé de nuages, lorsque je me décide de partir enfin à sa rencontre. Des champs jaunes, dorés, secs et cette lumière, de temps à autre, qui arrive à percer, à noyer, à couler comme une eau, sur ce si beau paysage qui m'entoure. Quelques fermes, çà et là, blotties entre deux rangées d'arbres.

Il est là, au loin, sur une pâture d'herbes sèches.

Devant moi, un champs de blé fauché que je dois traverser, avant de l'atteindre. Je dois dérouler mes pas, entre les quelques centimètres de restant de tiges. Je m'avance, de plusieurs centaines de mètres, en essayant de trouver un passage, car un large fossé nous sépare encore. Des ronces, des herbes coupées, un fouillis de végétation et puis, enfin, un semblant de petit passage, fait pour moi, peut-être. Quelques photos, d'abord, avant de m'y aventurer.

Je traverse, sans problème, et m'avance tout en l'admirant. C'est vrai qu'il est tout simple, mais je l'adore, car tout ce qui l'entoure me parle. Un cyprès avec son allure longiligne se trouve près de lui. Plus loin, un olivier. Je le dévore des yeux, car il possède un tronc splendide. Je suis amoureuse des arbres et celui-là est touchant de part sa forme tortueuse.

Vous l'avez compris, je vous ai emmené voir un autre pigeonnier. Je n'ai pu savoir à qui il appartenait, ni s'il avait un nom. Il se trouve tout près d'un village: Briatexte qui possède, juste à son entrée, un très beau pigeonnier remanié( celui dont je vous ai parlé plus haut). J'en avais fait un billet, il y a quelques mois.

En attendant je vous livre le mien, le tout mignon, avec sa porte et son volet bleu.

Allez, zou, place à mes photos.

Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...

Pourquoi tous ces pigeonniers dans notre région? A cause du pastel. La colombine est la fiente du pigeon qui servait de fertilisant pour la culture du pastel et de la vigne.

Le pastel (Isatis tinctoria) est une plante crucifère bisanuelle dont les feuilles donnent un bleu exceptionnel. Auparavant les feuilles, écrasées sous des meules, produisaient une pulpe verdâtre, d'où l'on confectionnait les cocagnes( voilà pourquoi l'on dit"Pays de cocagne" en parlant du Tarn). Elles étaient ensuite travaillées pour produire l'agranat. Elle est semée en août, puis fleurit en avril pour être ensuite récoltée en juin.

Je vous propose deux photos empruntées à Internet: les fameuses boules de cocagne et la fleur de pastel.

Ensuite je vous mets quelques-unes de mes photos prises à Lautrec, car le village possède un moulin pastelier et une meule. Une boutique au centre du village vend des toiles, tissus, robes écharpes teints avec ce fameux pastel.

Voici les deux photos prises sur Internet.
Voici les deux photos prises sur Internet.

Voici les deux photos prises sur Internet.

Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...
Regarde...

Je vous quitte pour aujourd'hui non sans vous souhaiter une merveilleuse journée.

Je vous donne rendez-vous une autre fois pour une balade, une création ou une gourmandise. Je vous embrasse, vous estime et vous demande de prendre bien soin de vous.

Cette photo d'un champs de fleur de pastel a été trouvé sur Internet.

Commenter cet article

Loneci 30/09/2016 04:03

Encore un merveilleux billet qui m'enchante , tu es vraiment belle ma douce amie pour décrire si merveilleusement un simple endroit que beaucoup regarderont sans plus , toi tu lui donnes toute la valeur qu'il mérite comme un unique trésor des lieux ..
Merci Nell pour ce doux partage ..Dans la tourmente de mon quotidien tes textes me font le plus grand bien et m'aident a réaliser que tout autour de nous représentent quelque chose de très fort qu'il faut reconnaître pour nous aider a continuer le chemin .. Merci ..Bon Week-end douce amie ..
Je 'embrasse ....
Nicole ..
Nicole ..

Mon arbre aux violettes 27/09/2016 22:05

Merci Nell pour et article super intéressant, je ne connaissais pas l'histoire de cette couleur pastel ! 'est une couleur qui fait rêver tu ne trouves pas ? tu en as bien besoin en ce moment d'après ce que j'ai cru comprendre, ton inquiétude est à l'image de cet olivier tortueux sans doute ! ... Prends bien soin de toi et de ton bien aimé. bises

Églantine 26/09/2016 23:10

Très intéressant ton billet Nell c'est un art d'élever des pigeons et de construire des pigeonniers ! Celui-ci est superbe! Bisous !

Martine du Jdv 25/09/2016 14:42

sans sa touche de bleu qui lui donne tout son cachet , je dois avouer que le coup de coeur aurait été pour l'arbre tordu !!!
tu as trouvé de vraies pépites pour cet article !
bravo
bises et belle semaine à toi

nat 24/09/2016 15:58

hé oui elle es toujours aussi belle notre région , je vais à la découverte de tes prochaines rubriques, je pense à vous, gros bisous

anais 24/09/2016 15:13

Bonjour Nell,
le pigeonnier est trés joli. Il a une présence de joie. J' espère qu' il soit bientôt habité. Chez nous je n' ai pas encore vu tels pigeonniers. Une belle originalité de votre paysage. Le texte, comme chaque fois, m' a enchanté.
Bon fin de semaine!
Gros bisous.
Joachim

Marylou 23/09/2016 16:41

joli pigeonnier et très original...j'aime les moulins à vent...bel article

lady 23/09/2016 06:56

...superbe randonnée....coup de Coeur pour la première photo..avec porte bleue assortie au ciel...magnifique...

je t'envoie de la Force...et je suis bien contente que les résultats soient meilleurs pour ton époux..

bonne journée

ly xx

michèle 22/09/2016 21:25

A partir d'un magnifique pigeonnier tu nous enchantes avec tes mots et toutes ces belles photos !
Merci pour toutes ces informations ;)
Bonne nuit, bisous

chris H 22/09/2016 21:15

Bonsoir chère Nell :)
Une très belle ambiance aussi autour de ce BEAU pigeonnier ; tes photos sont superbes et j'adore ce BLEU qui se marie également à merveille avec le ciel... Très belle soirée & douce nuit ; bisous

la nonna 22/09/2016 21:08

un endroit sublime, j'adore

Fabymary POPPINS 22/09/2016 20:28

Très beau et les batisses ont une âme et celle ci on la ressent,enfin ceux qui savent écouter et ressentir, et bisous à toi

JC 22/09/2016 19:10

Je me disais, en regardant tes photos que , parfois, les pigeons ont de plus jolies demeures que certains humais. Mais en lisant le reste de l'article, j'ai compris pourquoi ! Merci pour ce bel article très instructif. Bonne soirée à toi Nell et n'oublie pas, on a toujours le temps de vieillir ! Bonne soirée à toi. Bises. Joëlle

CathyRose 22/09/2016 18:29

Et bien je n'aurais jamais imaginé que cette construction puisse être un pigeonnier ! C'est une idée ou il me semble très récent ...? Et merci pour les explications concernant le pastel, je ne savais pas que c'était une plante, j'ai encore appris quelque chose !
Belle soirée, bisous !
Cathy

Nell 22/09/2016 19:50

Je ne sais s'il est récent, Cathy, mais il a été remanié. Il est à quelques centaines de mètres d'une ferme et situé sur le même terrain. Je pense que le pigeonnier lui appartient. Je n'ai vu aucune âme aux alentours et je n'ai pas oser m'aventurer jusqu'à la ferme. Peut-être y retournerais-je un de ces quatre jours. Belle et douce soirée

lemenuisiart 22/09/2016 17:55

je ne sais pas si le commentaire est passé ou pas car j'ai un doute, je te disais que j'aimais les pigeonniers, les arbres et les moulins, rien que du très beau

L'Espigaou 22/09/2016 17:38

Est ce que tu as essayé de teindre quelque chose avec cette plante?.
Son bleu est magnifique.
Si je trouve des graines je vais en planter juste pour teindre un peu de lin.
Ton pigeonnier est bien beau
il ressemble vraiment à une habitation.
L'olivier commence à bien vieillir,
Ce tronc tortueux c'est son charme.
Ton billet m'a beaucoup intéressée, merci
Profites bien de ces belles journées d'automne
Je t'embrasse
Maryse

Nell 22/09/2016 19:52

Je n'ai jamais essayé de teindre, Mary, car je sais qu'il y a plusieurs procédés en ce qui concerne la teinture. cela ne se fait pas comme cela. Gros bisous, ma perlotte.

Bébert du 33 22/09/2016 17:29

bonjour Nell , ah oui tes photos sans tes écrits et l'article n'est plus pareil !! merci pour ces beaux partages ! et découverte ! le moulin aussi est beau et +++ j'aime gros bisous belle soirée A+

Au fil du temps 22/09/2016 17:19

un rêve cette boutique ! ces pigeonniers sont vraiment particuliers - rien à voir avec ceux que je connais en forme de tour ou bien carrés sur pilotis - et merci pour les explications sur la production du pastel

Maria-Lina 22/09/2016 16:38

Superbe, merci pour ce beau partage!!! Bise, bon jeudi tout doux!

chemindetables 22/09/2016 15:01

encore un pur régal ton billet
qu'il est beau ce pigeonnier et merci de totues ces infos je ne connaissais rien à tout ça, le pastel en plante, j'aurai dit du colza avec ce jaune...
il est très beau aussi le moulin
gros bisous
patricia