Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Créations sur toutes ses formes. Découvertes ici et ailleurs et bien plus de choses encore...

L'Univers: poème.

Nell
l'Univers: poème.
l'Univers: poème.

Bonjour à toutes et à tous.

Voici un poème, aujourd'hui, car cela fait quelques temps que je n'en avais pas mis. Vous savez combien je suis attirée par cette écriture, pourtant complexe. Je suis ce que l'on appelle une poétesse classique car mes poèmes sont, pour la plupart, écris en alexandrin. Ce sont des vers de douze pieds. La photo que je vous adresse avec le poème est une de mes photos. Elle me fait ressembler à quelque chose...Et vous, quand pensez-vous? Je vous assure que le cliché est tout à fait normal. Aucune manipulation ni changement.

Pour moi il me fait ressemblé à un ange.

A présent, je vous laisse à la lecture de mon poème.

L’Univers.

Mon regard est tendu vers ce manteau d’étoiles

Dans ce vaste océan qui brille dans la nuit,

Là-bas tout est silence, pas un son, pas un bruit,

Les astres sont drapés dans de légères voiles.

Alors je m’imagine au-delà de ma chambre,

Je flotte dans la brise et m’envole si loin

Que mon corps s’amenuise et devient comme un point :

Rien qu’un tout petit feu qui s’enveloppe d’ambre.

Tout se met à tourner et je gagne l’ivresse

En touchant l’inconnu, l’insondable horizon.

Je vous fais mes adieux, je n’ai plus de raison,

Mon esprit est noyé dans un flot d’allégresse.

Mais je reviens sur Terre en poursuivant mon rêve,

Le rayon de la lune a nourri mon espoir

Son halo me ceinture en évinçant le noir

Pour m’attirer vers lui, me couchant sur sa grève.

L'Univers: poème.

Je vous quitte pour aujourd'hui, non sans vous avoir souhaiter de passer un agréable week-end.

Je vous embrasse et vous donne rendez-vous pour d'autres sorties ou d'autres créations.

A bientôt et prenez bien soin de vous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
M
L'ange m'est apparu aussi dans son voile diaphane. Tes mots étoilés m'ont fait souvenir du beau ciel si pur observé dans le marais poitevin. Ici la ville et ses trop nombreuses lumières nous cachent les beautés de la nature.
Répondre
Q
Merci de nous confier ton si beau poème.
Moment magique.
Passe une douce journée.
Répondre
M
De quoi devenir léger comme un nuage que, de prime abord, j'ai pris pour une plume.... Quoi de plus léger qu'un petit duvet, n'est-ce pas ? Les nuages seraient donc, parfois, des plumes d'anges ? Jolie métaphore que tu pourras réemployer !
Répondre
L
Coucou Nell,

Un réel plaisir de te lire......Place au rêve,je m'envole avec toi.....Merci pour ce fabuleux voyage !!!

Gros bisous.....douce soirée
Répondre
N
Merci de tes passages, Lise. Agréable soirée à toi et gros bisous
C
Plus que du talent... Cet aller -retour dans l'infini est comme une expérience mystique. Je crois que certaines personnes qui ont frôlé la mort ont connu cet éblouissement avant de revenir sur la grève de la vie.
Répondre
N
Un grand merci pour tous tes passages, Christian. Et comment ne pas être agréablement surprise par ce compliment. Belle et douce journée
M
Je n'ai pas réussi à te mettre un commentaire lorsque le réseau du fin fond de l'Auvergne m'a permis de lire ton merveilleux poème...puis pouf, plus rien ! Un moment de pur bonheur mais je découvre aujourd'hui seulement la photo ! Pour moi c'est sûr c'est un oiseau que je vois dans ce nuage, un oiseau blanc qui retrouve sa liberté et s'envole si vite que le blanc trop lumineux nous éblouit comme nous éblouissent tes mots. Je t'embrasse très fort
Répondre
N
Bonsoir ma chère Manou et tellement heureuse de te retrouver. J'espère que tu as réussie tes vacances. Tes mots me touchent. Il faudra peut-être que je songe à les faire publier, ceux-là aussi. Je t'embrasse et te souhaite une merveilleuse soirée. Un grand merci pour tous tes passages.
M
Ton nuage me fait penser à une raie magicienne qui s'envole vers le ciel!
Ton voyage dans l'univers est transcrit avec beaucoup de poésie sur la musique de tes rimes...
Répondre
N
Un grand merci à toi, Marie, toi qui sait si bien jouer avec les mots. Je t'embrasse.
L
bonjour cher Nell...je suis venue flâner à nouveau près de la mer....sur ta photo..;)

bonne journée

bisous

ly xx
Répondre
C
l'univers et son immensité un monde inconnu qui nous fascine, ton poème est superbe il est en équation avec tes photos, quand je suis en voiture côté passager bien sûr, souvent je regarde ces nuages en essayant de deviner des formes, des visages, et je te confie Nell dans un coin de mon cœur j'espère un jour deviner le visage des êtres chers que j'ai perdus. Bonne nuit Nell bisous
Répondre
B
Bonsoir Nell,

J'aime ton nuage barbu qui nous invite au voyage ...
Ton poème est très beau, tout en finesse et légéreté comme les nuages.
Bonne nuit, bisous.
Répondre