Aube blanche.

Publié le par Nell

aube blanche
aube blanche

Aujourd'hui je vous poste un poème que j'avais écris l'année dernière. Je sais, ce n'est pas encore la saison du gel, de la neige... mais bon j'avais envie de vous l'offrir.

Je vous souhaite une bonne lecture.

ps: la photo a été prise dans le Larzac le lendemain du 1er Janvier.

Aube blanche.

La nuit s’est retirée et le matin frissonne

Dans son manteau épais de givre et de blancheur.

Dehors tout est silence mais un carillon sonne,

C’est l’heure où l’aube attend le réveil de mon cœur.

Alors la féerie éclaire mon visage

Tandis que sous mes pas se glisse une chanson,

Elle crisse en douceur sur ce beau paysage

Jusqu’à se perdre au- loin, derrière l’horizon.

Ce sont des fils tendus tout incrustés d’étoiles

Qui miroitent le teint translucide du ciel,

Alors que sur le sol se déroulent des voiles

Où brillent les rayons bleutés d’un arc-en-ciel.

Tout est pur, si fragile, en cet instant magique

Que je n’ose troubler cet univers ouaté,

Je voudrais le garder dans son décor unique

Et m’accrocher encore à sa douce clarté.

Publié dans Poèmes

Commenter cet article

écureuil bleu 30/09/2015 22:23

Bonsoir Neil. Bravo pour cette belle photo et ce poème harmonieux. Bisous

Nell 01/10/2015 10:10

Bonjour écureuil bleu,
merci pour tout. C'est tellement agréable de trouver des personnes qui apprécient les poèmes. Bonne journée et à plus.

virjaja 29/09/2015 19:50

c'est rafraichissant, et la photo est magique! bisous Nell. cathy

Nell 29/09/2015 20:19

Encore inspirée par l'eau. Nous avions visiter une faille dans le Larzac: une très grande étendue herbeuse et isolée. Elle me fait penser à l'Irlande par son côté dépaysement. Douce soirée

Mimi 29/09/2015 19:34

Douceur au petit matin...

Nell 29/09/2015 20:23

Douceur tout court,
je n'écris que dans l'instant. je suis très instinctive et essaie de traduire du mieux possible mes sentiments intérieurs. Bonne nuit Mimi